Christian Oddoux

oddoux-1024x682

Christian Oddoux, médecin de formation, est un sculpteur autodidacte. Il a commencé il y a trente cinq ans par un important travail de dessin qui apparaît en étroite filiation avec le corpus de sa sculpture.

On pourrait se demander s’il cherche à nous faire découvrir ce qu’on aurait vu dans l’arbre, si on en avait simplement retiré l’écorce.

Mais vous pourrez vous demander vite, devant une de ses sculptures, ce qu’il vous aurait fallu d’acharnement sur ce matériau qu’est le bois pour extraire de sa texture, et de sa beauté naturelle une forme aussi humaine, même si, comme il y insiste, la précision a donné naissance à une « transanatomie ». Il vous la fait découvrir, devant vous, comme sortie d’un rêve.

Sa sculpture apparaît comme extraite d’une obscurité qui devient tout à coup l’ombre d’une arête ondulante . Elle double presque les lignes de forces du tronc sur lequel il s’est appuyé pour vous faire mieux voyager dans les méandres d’une pensée qui a suivi les contours d’un « corps tout autre ». La démarche peut alors vous apparaître curieusement absolument familière. Peut être parce qu’elle vous semble suivre de tellement près les lignes de forces de la matière ligneuse.

Cela vous amène à penser que la poussée à vouloir tant s’en emparer, de cette matière vivante, vous l’aviez crue s’être insinuée dans un corps à corps empli d’érotisme. Mais la violence s’y transforme tellement en sinuosités et leurs ombres, comme pour vous donner raison, sont souvent soulignées par le trait vif de l’acier. La tension ainsi rapportée par ce métal si froid vous amène à penser que vous pouvez donc croire « dur comme fer » que çà n’a été qu’en caressant les fibres qu’il a été possible de produire cet objet. Vous vous sentirez tellement d’accord pour vous y laisser aller. Et comme pour lui chercher un nom, vous vous aiderez en vous appuyant sur les grains d’une texture qui semble être la vôtre. Christian Oddoux taille comme un couturier, comme un chirurgien dans le vivant. Heureusement cela vous désempare : le sculpteur, dans ces formes quand même étranges, y aurait il trouvé un habitat ? Vous accepterez de n’en savoir vraiment la raison parce ce que ce qui devient évident, au fur et à mesure qu’on progresse dans le travail qu’il a fallu , c’est que ce qui rend saisissable un rêve enfoui au plus profond de nous, c’est de pouvoir suffisamment longtemps soutenir d’avancer vers lui sans vraiment vouloir savoir quel en est le but.

Une fois traversée une exposition de Christian Oddoux vous pourrez cependant revenir et revenir encore sur « ces bois » qui ont souvent été polis jusqu’à ce que leurs surfaces vous semblent douces comme de la peau parce qu’il faudrait quand même se reposer un peu d’un spectacle qui ne souffre d’aucune concession.

www.oddoux.net

Kaolin

kaoli

Groupe folk /rock français ( Vivien Bouchet, Guillaume et Julien Cantillon , Ludwig Martins, Olivier Valty)

Des accents rebelles de belles mélodies rock, à la  voix cristalline de son leader  Guillaume Cantillon , Kaolin se distingue comme une exception, une parenthèse enchantée  dans l’univers du rock français.

Dès leurs débuts,  la complicité des 5 amis, leurs différences et  leur envie de partager  révèle la  subtile  alchimie créatrice qui les unit et  donne ses  couleurs et ses contrastes  à leurs compositions ;  de balades sensibles en  rocks impétueux  .

Résolument attachés à la langue française  et loin de céder à la facilité  les textes sont imprégnés de  poésie et d’élégance  et viennent directement  des tripes et du cœur.

C’est en 2007 que le groupe connait une apogée avec son titre «  Partons vite » l’album «  Mélanger les couleurs » et qui sera  présent sur toutes les ondes .

En 2008, leur 4eme album simplement intitulé « Kaolin », dévoile le titre  « Crois-moi » , délicieuse composition rock qui affirme le gout du groupe pour les textes au second degré.

Jusqu‘en  2013 finalement  le groupe se donne le temps de reprendre son souffle pour revenir plus inspiré que jamais avec un 5eme album plein  de nuances et de vitalité  intitulé  « Un souffle sur la roche », sorti le 30 Septembre , et dont le premier single « Sans toi » pourrait bien prendre la releve du tube de 2007 ;  les titres   « Almeria» et  « Plonger » renouent quant à eux avec la fougue qui anime le groupe de l’intérieur .

Aujourd’hui le le quintet prépare donc son retour sur scène, un de ses indéniables points de force.

S’il n’hésite pas à y amener l’esprit back stage; la  générosité, la sensualité que le groupe dégage en live, et cette folle envie de partager, entre en résonnance avec son public et diffuse une onde quasi charnelle qui met des étoiles dans les yeux et  touche au cœur.
Tous les qualificatifs les plus enthousiastes vont bien à Kaolin .Dans l’univers du rock et de la pop ils ne cherchent pas à séduire à tout prix mais plutôt à être là où on ne les attend pas, à travers  l’essentiel et l’esthétique, loin des chemins tout tracés.

https://www.facebook.com/Kaolinmusic

http://video-streaming.orange.fr/musique/kaolin-sans-toi-extrait_16217510.html

http://www.youtube.com/watch?v=5lwNSFdf34E

Nathalie Bermudes

 

Nathalie Bermudes est peintre,  diplômée centre Pictural des Arts Décoratifs. Née à Lyon, elle vit et travaille à Paris.
Photographe, elle suit une formation au studio HARCOURT  Paris

Elle commence au temps de l’argentique,  par la photo de mode à Los Angeles, au Japon, à Paris
Elle découvre qu’il est encore plus aisé de réaliser ses propres mises en scène inspirées par sa propre culture et s’initie au photomontage afin d’obtenir des images plus proches de ses émotions. Ces « collages » lui permettent de mieux définir sa vision du monde

En 2006 elle rencontre un vif succès auprès de la presse et des médias, pour son 1er livre intitulé «  Neuf Lunes », en partenariat avec l’association «  ENFANT DE LA TERRE » qui est une vision inédite de la féminité transfigurée par la maternité, ce qui lui vaudra le coup de cœur de la FNAC

À cette occasion, Nathalie Bermudes  réalisera une gourmette qui sera vendue avec le livre en édition spéciale avec les bijoux « AGATHA »
Une de ses photographies est vendue aux enchères sous le marteau de Maître Cornette de Saint-Cyr accompagné de Serge Branly, pour le 30ème anniversaire de « LA VOIX DE L’ENFANCE » et du 30ème anniversaire du mois de la photo
Lors d’une exposition collective avec les plus grands photographes tel que : David Lachapelle, Erwin Olaf, Vanessa Beecroft… un de ses clichés est mis en vente aux enchères, au profit de l’association « EUROPA DONNA », pour la lutte contre le cancer du sein, sous le marteau de Maître Cornette de Saint-Cyr.

Elle apporte son soutien en photographiant des personnalités publiques pour l’association «  PAROLE DE FEMMES »

En 2012, Nathalie Bermudes expose pour « L’ASSEMBLÉES DES MÉDIAS » à l’Espace Cardin, ayant comme thématique, la mondialisation.

Nathalie Bermudes participe à une vente aux enchères en décembre 2013, au profit de Fight Aids Monaco sous le Haut Patronage et en présence de S.A.S. la Princesse Stéphanie.

Aujourd’hui, sur une toute autre thématique, Nathalie Bermudes  a choisi de nouveau comme support la photographie et la vidéo, mêlant mise en scène et technique d’images, dans la réalisation d’une œuvre composite relatant la mondialisation, l’environnement.
Son contenu créatif adopte la réalité et l’anticipation, en intégrant une vision du monde dans sa globalité.

Plusieurs expos internationales sont à venir  pour l’année 2014.

https://www.facebook.com/Nathalie Bermudes photographe